post

Décembre 2015 – Concert du MDI Ensemble

Dans le cadre du projet de partenariat et d’échange européen mis en place par l’association Réponses XX-XXI, l’ensemble italien MDI viendra donner un concert le :

Mardi 22 décembre, 19h.

Salle Pierre Lamy

12 Rue de la République, 74000 Annecy

Autour de la musique classique du XX°siècle


Tarifs :
Normal : 15€
Réduit: 10€

Réservations :
Mail : reservations@reponses2021.org
Téléphone : 06.50.99.53.93

Contact presse :
Leyla Gautier : communication.reponses2021@gmail.com

Les pièces seront présentées par Stefano Gervasoni, compositeur et professeur de composition du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, et compositeur en résidence de l’E.I.V.I.A. Des outils de compréhension simples seront donnés au public tout au long du concert afin de lui permettre de profiter au mieux du répertoire présenté.

 

Le programme de la soirée

György Kurtag (1926) : Hommage à Robert Schumann

Compositeur hongrois dont on fêtera les 90 ans dans quelques mois, effectua un séjour à Paris en 1957-1958, où il étudia avec Marianne Stein et suivi des cours d’Olivier Messiaen et de Darius Milhaud.
Son oeuvre, essentiellement dévolue à la petite forme, a marqué la musique des XX° et XXI° siècles.
Son Hommage à R. Schumann créé il y a 20 ans, est devenu un classique de la musique d’aujourd’hui.

 

Fausto Romitelli (1963 – 2004) : Due domeniche alla periferia dell’impero

Comme en témoignent ses pièces Professor Bad Trip, Trash TV Trans et son ultime opéra An Indexof Metals, Fausto Romitelli est un des rares compositeurs qui eu l’audace de s’inspirer de sonorités appartenant au registre des musiques actuelles, allant du rock à la techno, en passant par le métal.
Très sensible au travail des paramètres du son qu’il considère comme « une matière à forger », il n’est pas surprenant que la deuxième pièce des Due domeniche soit sous-titrée : « Omaggio a Gérard Grisey » (Hommage à Gérard Grisey).

 

Gérard Grisey (1946 – 1998): Vortex Temporum

Gérard Grisey est un des piliers de la musique spectrale, ce courant musical novateur apparu vers la fin du XX° siècle. Rompant avec un système traditionnel d’écriture en vigueur depuis plusieurs siècles, la musique spectrale utilise et formalise tout le matériau dérivé des propriétés acoustiques d’un phénomène sonore.
C’est la mutation du son, le devenir d’un objet sonore qui est au centre de la recherche de la musique de Grisey.
L’oeuvre présentée, Vortex Temporum, est une pièce phare mais très peu jouée car elle nécessite que certaines notes du piano soient accordées en « quarts de ton ».

 

Une représentation tout à fait exceptionnelle, à ne pas manquer !

 

Une coproduction : Association Réponses XX-XXI et MDI Ensemble.

L’ensemble MDI

À l’initiative de six jeunes musiciens unis par une même passion de la musique contemporaine, et grâce au soutien de l’association Musica d’Insieme, l’ensemble MDI voit le jour à Milan en 2002. Dès ses débuts, l’ensemble travaille aux côtés de compositeurs renommés tels Helmut Lachenmann, Sofia Gubaidulina, Dai Fujikura, Gérard Pesson, Pierluigi Billone, Fabio Vacchi ainsi que Mauro Lanza , tout en veillant à valoriser les créations de compositeurs émergeant sur la scène internationale.

Bien qu’il soit « LOGO MDI UFFICIALEartiste en résidence » au festival Milano Musica depuis 2012, l’ensemble est invité par les institutions musicales italiennes les plus prestigieuses, parmi lesquelles la Società del Quartetto de Milan, MiTo-Settembre Musica, la Biennale Musica de Venise, le Teatro Bibiena de Mantova, Mittelfest, le Lingotto Musica Torino, l’Institut Japonais de Rome, le Festival Traiettorie de Parme, et les Amici della Musica de Palerme. De surcroît, en 2010, l’ensemble MDI fut artiste en résidence dans le cadre de la première édition du Festival Koiné auprès du Teatro dal Verme de Milan. Au sein de ce dernier, MDI réalisa un Pierrot Lunaire d’Arnold Schoenberg dans une version théâtrale avec costumes et mise en scène de Sylvano Bussotti, en collaboration avec l’Académie du Teatro alla Scala.

Mais l’ensemble MDI n’est pas uniquement prolifique à domicile puisque de nombreuses représentations ont également eu lieu à l’étranger. Il ont ainsi pu être apprécié à la Tonhalle de Dusseldorf, au Konzerthaus de Dortmund, à l’Institut Japonais et l’Institut Italien de Cologne, à la SMC de Lausanne, à la SWR de Stuttgart, à l’ORF d’Innsbruck, au Théâtre Forteza de Majorque, au LACMA de Los Angeles et au Chelsea Music Fesival de New York .

La première production discographique de l’ensemble MDI, composée par Stefano Gervasoni, fut publiée par Aeon Paris et obtenu le prestigieux prix “Coup de coeur – musique contemporaine 2009” de l’Académie Charles Cros. Suite à la tournée japonaise de 2008 fut produit un disque monographique dédié à Sylvano Bussotti et publié par Stradivarius; trois autres albums sont consacrés à la musique de Marco Momi (Almost Pure, Stradivarius), Misato Mochizuki (Etheric blueprint, Neos) et Giovanni Verrando (Dulle Griet, Aeon).

Depuis 2008, les instrumentistes à cordes de l’ensemble MDI participent au projet RepertorioZero du festival MiTo, qui utilise exclusivement des instruments électriques et concrets. En 2011, le projet reçu le Lion d’Argent à la Biennale de Venise.

 

Le site internet de l’ensemblehttp://www.mdiensemble.com
Le site internet de Stefano Gervasonihttp://www.stefanogervasoni.net