post

Éléonore Dupraz : Composer le théâtre du monde

Le 3 mai dernier, salle Pierre Lamy à Annecy dans le cadre du Forum International de Création Musicale et Théâtrale, nous avons pu assister à la création de la dernière œuvre de la dramaturge et comédienne Éléonore Dupraz.

« …en pièces. » pour quatre comédiennes fut le point de départ des différentes représentations et concerts de ce Forum et le ton en fut donné.

 

Quatre comédiennes « costumées » par la vie de tous les jours, pas de décors et un plan feu réduit au simple éclairage permanent de la scène.
La recette idéale pour décourager les amateurs de plateau fourni et d’effets scéniques truculents.

 

Suné, Kana, Cereï et Temtem (Magali Wachter, Lisa Mollier, Lucie Delpierre et Éléonore Dupraz) entrent en scène.

Sobrement la pièce démarre, les quatre protagonistes s’approprient progressivement l’espace de la salle toute entière.

Nous faisant face, nous entourant, parfois même dissimulées, les comédiennes peignent progressivement un tableau dont le public devient le point de fuite.

L’on sent l’espace se remplir progressivement jusqu’au moment où, plus rien ne semble manquer. Les paroles de chaque personnage semblent mettre les lieux et les spectateurs en résonance et l’on se prend à imaginer, projeter, écouter l’espace.

 

Comment cela est possible ? À quoi cela tient-il ?

 

La prise de conscience n’est pas immédiate tant la surprise est grande. Puis, le temps faisant son œuvre, une réponse semble apparaître :

Les mots, le texte et les liens directs que l’auteur tisse avec le monde et chacun de nous.
La douce réussite de nous écrire sans dévoiler ce qui intimement nous appartient. Libre au spectateur de remplir les espaces soigneusement laissés ouverts par la plume pour qu’à la fin, quand la lumière s’éteint, il y ait construit son propre théâtre.

Quitter la salle en emportant un morceau d’oeuvre qui s’est réalisé avec nous et par nous. Se rendre compte alors que cette dramaturgie à quatre voix, ouvre une porte pour le théâtre de demain. Celle d’une scène authentique, forte d’un texte intelligent et sensible qui compose son rythme, ses sonorités et son espace, sait se passer de tout sauf de l’humain et de ce qu’il raconte de nous.

 

L’écriture d’Éléonore Dupraz sait voir l’autre et l’écrire.

Le temps de ses textes, au contact de la mémoire et de l’instant, les anime pour les dissoudre et les reconstruire sans mesures connues. Les valeurs et les intensités sont pensées et maîtrisées.

 

De cela naît un espace nouveau.

 

Un théâtre qui devient celui de tout un chacun sans distinctions, un monde nouveau ou tout est à faire.

 

Benoît Sitzia

Vidéos

Retrouvez nous sur notre page Facebook! Vous pourrez notamment y voir un extrait de « Dire I » pour deux pianos, composé par Jean-Pascal Chaigne et interprété par le duo Soleil-Cerise lors du 1er évènement de l’Association le 1 juin 2014 : 

https://www.facebook.com/pages/Ensemble-Réponses-XX-XXI/650951211649873

Vous pouvez également regarder les dernières vidéos mises en lignes sur la chaine Youtube de l’Association :